Libye : La Russie « fera tout » en faveur du règlement en Libye

La Russie « fera tout » en faveur d’une entente entre camps rivaux en Libye pour tenter de sortir ce pays du chaos et d’une grave crise politique, a assuré mardi 12 décembre le chef de la diplomatie russe.

Taha Siala (G) et Sergueï Lavrov (D)
« Nous allons coopérer en faveur de la résolution de toutes les questions aux pourparlers entre Tobrouk et Tripoli, avec qui nous avons des contacts réguliers« , a déclaré M. Lavrov lors d’une conférence de presse à Moscou, aux côtés de son homologue libyen Mohammed Taha Siala.
« La Russie fera tout ce qu’il faut pour une normalisation complète de la situation en Libye et en ce qui concerne les aspects internationaux du rétablissement des droits du gouvernement libyen« , a poursuivi M. Lavrov.
La Libye a sombré dans le chaos après la chute en 2011 de Mouammar Kadhafi. Des autorités rivales, à Tripoli et dans l’est du pays, et de nombreuses milices s’y disputent actuellement le pouvoir.
Le chef du gouvernement d’union nationale (GNA) basé à Tripoli et appuyé par la communauté internationale, Fayez al-Sarraj, et l’homme fort de l’est de la Libye, Khalifa Haftar, avaient adopté en juillet en France une déclaration commune de sortie de crise, appelant notamment à l’organisation d’élections le plus rapidement possible. Mais depuis, la normalisation tarde à être mise en place.