Algérie: 4 morts dans une opération de sécurité dans le nord du pays

Cet article a été aussi publié en : enEnglish (Anglais) ruРусский (Russe) arالعربية (Arabe)

Le ministère algérien de la Défense a annoncé aujourd’hui, samedi, la liquidation de « deux terroristes » dans la ville de Khenchela, dans le nord-est du pays, un jour après avoir confirmé l’élimination de « terroristes dangereux » dans la ville de Jijel
« Dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et grâce à l’exploitation des informations, un détachement de l’armée populaire nationale, le 10 janvier 2020 au soir, a tué deux terroristes à la suite d’une embuscade dans la région de Bodkhan de la ville de Khenchela », indique le communiqué du ministère.
Le communiqué ajoute: « L’affaire concerne le terroriste Bashir Arabawi al-Makani (Abu Ishaq) qui a rejoint les groupes terroristes en 2007, et le terroriste Amara al-Makani al-Makani (Abu Ubaidah) qui a rejoint les groupes terroristes en 2001. »
L’opération a permis de récupérer deux fusils d’assaut Kalachnikov, cinq chargeurs pleins, une bombe de fabrication traditionnelle, une grenade à main, des jumelles et d’autres équipements.