Burkina Faso: 9 personnes tuées dans une attaque à Sollé

Cet article a été aussi publié en : enEnglish (Anglais) ruРусский (Russe)

Au moins neuf personnes ont été tuées par des hommes armés non identifiés sur l’axe Titao-Sollé dans la province du Lorum (région du Nord) selon une source locale.
Ce sont deux véhicules transportant des commerçants qui ont été attaqués, sur l’axe Titao-Sollé situé dans la province du Lorum dans la région du Nord.
« Les assaillants étaient environ une cinquantaine et en binôme sur des motos », a-t-il précisé.
Les assaillants seraient repartis en direction de Dobéré dans la zone de Pétékoli (Région du Nord).
Lorum est l’une des localités les plus touchées par les attaques terroristes dans cette région.
En octobre 2019, une attaque faisait sept morts dans le village de Rounga dans la commune de Ouindigui à une trentaine de km de Titao, chef-lieu de la province du Lorum.
Dans la nuit du 9 au 10 novembre dernier, une attaque du commissariat de Police de Titao a été repoussée par les forces de défense et de sécurité sans faire de victimes.
Le 26 mai 2019, quatre chrétiens ont été tués lors d’une attaque contre une église catholique à Toulfé dans le département de Titao toujours dans la province du Loroum.
En Août 2018, un policier avait été tué dans l’attaque du commissariat de police de Sollé.
Pour rappel, face à cette spirale de violence et d’attaques terroristes, un état d’urgence avait été instauré fin décembre 2018 dans 7 des 13 régions du pays. Une mesure qui a été prolongée de 6 mois depuis juillet dernier et qui est en vigueur jusqu’au 12 janvier 2020.