Turquie: Deux « conspirateurs » de l’état-major général condamnés à la prison à vie

Cet article a été aussi publié en : English (Anglais) Русский (Russe) Deutsch (Allemand) Español (Espagnol) Italiano (Italien) Nederlands (Néerlandais) Português (Portugais - du Portugal)

Vendredi 24 janvier, deux anciens hauts fonctionnaires militaires – l’ancien chef adjoint de l’état-major général de la Turquie Muharrem Köse et l’ancien officier d’état-major général Hayrettin Kaldırimçı – ont été condamnés à la prison à vie en Turquie.
Selon la chaîne de télévision Haberturk et l’agence RIA Novosti, ils ont été reconnus coupables d’avoir participé à la tentative de coup d’État de l’été 2016.
Les autorités turques accusent la soi-disant « organisation terroriste Fethullah » (FETO), dont le chef est le théologien turc Fethullah Gulen, qui vit aux États-Unis, de la tentative de coup d’État. Gulen lui-même rejette ces allégations. La Turquie tente en vain d’obtenir son extradition des États-Unis, mais ne peut étayer sa demande par des preuves.
Le putsch manqué a été utilisé par Recep Tayyip Erdogan pour imposer un régime de pouvoir personnel. Les libertés civiles ont été restreintes, les médias d’opposition ont été fermés et les purges ont touché l’armée, la police, le système judiciaire, les systèmes d’éducation et de santé. Des dizaines de milliers de personnes ont été jetées en prison.