Afghanistan; Un avion de l’armée de l’air américaine s’est écrasé avec cinq soldats à bord .

Cet article a été aussi publié en : English (Anglais) Русский (Russe) العربية (Arabe) Deutsch (Allemand) Español (Espagnol) Italiano (Italien) 日本語 (Japonais) Nederlands (Néerlandais) 简体中文 (Chinois simplifié) polski (Polonais) Português (Portugais - du Portugal)

Fox News rapporte, citant un porte-parole de l’armée américaine, que l’avion qui s’est écrasé en Afghanistan appartenait auparavant à l’armée de l’air américaine. Il y avait cinq hommes à bord de l’E-11A.
Il n’y a aucun survivant.
La cause de l’accident n’est pas encore connue. Selon la source de Fox News, rien n’indique que l’avion ait été abattu.
L’avion s’est écrasé le lundi 27 janvier dans le district de Deh Yaq de la province de Ghazni, dans l’est de l’Afghanistan (un territoire contrôlé par les Talibans).
Au départ, il a été rapporté qu’il s’agissait d’un avion de passagers de la compagnie aérienne Afghan Airlines, mais il s’est avéré que l’avion appartenait à l’armée afghane. Quelque temps plus tard, des représentants des Talibans ont déclaré que l’avion appartenait à l’armée de l’air américaine.
« Un appareil spécial des occupants américains s’est écrasé… dans la province de Ghazni », a indiqué le porte-parole des talibans Zabiullah Mudjahid dans un communiqué, ajoutant que tous les membres de l’équipage avaient péri. Un porte-parole du ministère afghan de la Défense, Rohullah Ahmadzai, a déclaré pour sa part à l’AFP que l’appareil n’appartenait pas aux forces afghanes. « Il n’appartient pas aux forces aériennes, ni au service des renseignements, ni au ministère de la Défense ou à celui de l’Intérieur », a-t-il dit.
Les forces américaines à Kabou ont reconnu qu’il s’agissait bien d’un de leurs avions
Des vidéos et photos transmises par le biais du compte Twitter d’une personne proche des talibans, et dont l’AFP n’a pu vérifier l’authenticité, montrent les restes d’un appareil de taille moyenne écrasé dans un champ de neige. La queue de l’avion, qui est intacte, porte le logo de l’aviation américaine.
Selon les talibans, l’appareil « volait dans une mission de surveillance ». Le type de l’appareil correspond à ceux utilisés dans le pays par l’US Air Force pour la surveillance électronique.
Le média de défense américain « Defence-blog » affirme qu’il s’agit d’un avion E-11A du 430e Escadron de guerre électronique expéditionnaire de l’US Air Force. Système Battlefield Airborne Communications Node.