Afghanistan : libération de 1 500 prisonniers talibans

Cet article a été aussi publié en : Nederlands (Néerlandais)

Le président afghan Ashraf Ghani a signé aujourd’hui un décret permettant la libération des prisonniers talibans des prisons afghanes. Ghani veut ainsi ouvrir la voie à des discussions directes avec la guérilla pour mettre fin à la guerre en Afghanistan qui dure depuis dix-huit ans maintenant.
Ce décret fait suite à des négociations entre les talibans et le gouvernement afghan, selon le porte-parole Sediq Sediqi. La procédure de libération de 1 500 prisonniers talibans sera achevée dans 15 jours. Chaque jour, 100 prisonniers quitteront les cellules afghanes », indique le décret. Le bureau de presse de Reuters rapporte que les combattants talibans libérés devront signer un document dans lequel ils promettent de ne pas retourner au front.
Le décret stipule que les talibans et les autorités afghanes tiendront des pourparlers de paix parallèlement à la libération. Si des progrès sont réalisés, le gouvernement libérera 500 autres combattants talibans tous les quinze jours jusqu’à ce qu’un total de 5000 prisonniers talibans soient à nouveau en liberté. Selon le décret, les talibans s’engagent à réduire la violence pendant cette période et au-delà.
Les commandants des Talibans envoient des véhicules pour aller chercher les détenus. En échange, ils libéreront les 1 000 soldats du gouvernement qu’ils détiennent en captivité.