Quatre catholiques ont été tués lundi lors d’une procession religieuse en honneur de la vierge Marie à Zimtenga, dans le nord du Burkina Faso, au lendemain de l’attaque d’une église, attribuée à des jihadistes, ayant fait six morts dont un prêtre. Ces violences s’inscrivent dans une stratégie de tension où le Burkina, déstabilisé par le…