Au moins six civils ont été tués et cinq autres blessés dans l’extrême nord du Cameroun, lors d’une attaque perpétrée dans la nuit du 20 au 21 février 2018  par des djihadistes de Boko Haram, selon le préfet de Mayo Tsanaga, Raymond Rouksbo. « Vers 21 heures, heure locale, des membres armés de Boko Haram ont…