La justice égyptienne a condamné mercredi le chef des Frères musulmans Mohamed Badie et son adjoint Khairat al-Chater à la réclusion à perpétuité pour leur rôle présumé dans les violences qui ont suivi le renversement par l’armée du président islamiste élu Mohamed Morsi en 2013, apprend-on de sources judiciaires. Badie et Chater avaient déjà été…