La France annonce vendredi 16 février 2018 avoir porté un coup significatif aux groupes armés jihadistes au Mali, par un raid « audacieux » des forces françaises de Barkhane dans lequel une vingtaine de jihadistes dont des chefs ont été tués ou capturés dans le nord-est du pays. « Vingt-trois terroristes, dont des chefs d’Ansar Eddine ainsi que…