Des kamikazes à moto dont une femme avec des enfants ont ciblé des fidèles rassemblés pour la messe dominicale dans trois églises de la deuxième plus grande ville d’Indonésie, tuant au moins 11 personnes et en blessant des dizaines dans l’une des pires attaques contre la minorité chrétienne, a déclaré la police. Le premier attentat…