Officiellement, le nord et l’ouest de l’Irak ont été libérés de l’État islamique en octobre 2017. Mais la campagne militaire a été menée dans la précipitation. Dans la plupart des cas, les jihadistes ont simplement abandonné le terrain aux forces irakiennes sans opposition, pour trouver refuge dans des zones isolées comme les déserts et les…