Depuis que Moqtada Sadr a apporté son soutien au Premier ministre désigné Mohammed Allawi, fracturant la révolte populaire née en octobre, ses partisans et les manifestants anti-pouvoir aux côtés desquels ils défilaient depuis des mois se sont affrontés à plusieurs reprises dans différentes villes, sans toutefois recourir à des armes. Najaf A Najaf, mercredi 5…

Lundi, le bilan des manifestations est passé à 5 tués, tandis que des sources de sécurité irakiennes ont annoncé qu’un manifestant avait été poignardé à mort lors d’un affrontement entre les manifestants et les « casquettes bleues » (partisans de Moqtada Sadr), au sud de Bagdad. Selon un correspondant de l’AFP, trois autres manifestants ont été blessés…

Deux manifestants ont été tués lundi à Nassiriya, dans le sud de l’Irak, lorsque des hommes armés non identifiés ont pris d’assaut une place de cette ville où campaient depuis des mois des protestataires, selon une source médicale. Juste après minuit, des hommes armés ont pénétré sur la place Habboubi, à Nassiriya, mettant le feu…

Les manifestants se plaignent depuis des mois d’être victimes d’enlèvements et d’assassinats, qui, selon eux, vise à les intimider pour qu’ils arrêtent leur mouvement. Un manifestant a été tué lors d’une attaque armée dans la ville pétrolière de Bassora, dans le sud de l’Irak, a déclaré mercredi une source de la sécurité à l’AFP, alors…

Le 18 janvier au soir, les manifestants ont brûlé le siège de la milice chiite pro-iranienne Kataëb Hezbollah dans la ville de Nadjaf. Le Kataëb Hezbollah fait partie de la coalition de milices chiites pro-iraniennes Hashd Al-Chaabi. Les manifestations en Irak ont repris le 17 janvier. Les manifestants s’opposent à toute ingérence étrangère dans les…

Des manifestants ont incendié mercredi soir le consulat d’Iran dans la ville sainte chiite de Najaf, dans le sud de l’Irak, en proie depuis deux mois à sa crise sociale la plus grave depuis des décennies, ont constaté des journalistes de l’AFP. Depuis le 1er octobre, les Irakiens –majoritairement chiites comme l’Iran voisin– manifestent pour…

En travers des routes, devant les administrations et non loin de lieux saints chiites, d’importantes colonnes de fumée noire s’élèvent dans le sud de l’Irak où la mobilisation s’intensifie pour renverser le pouvoir, en dépit des violences meurtrières. Avec des pneus brûlés, les Irakiens disent leur ras-le-bol à des dirigeants qu’ils jugent corrompus et incompétents…

Un manifestant a été tué mardi dans la capitale Bagdad et des dizaines d’autres ont été blessés dans le sud du pays alors que les manifestations redoublent de violence, ont déclaré des médecins à l’AFP. Un manifestant a été tué d’une balle en caoutchouc près du pont Al-Ahrar, bouclé par les forces de sécurité pour…

Les manifestants irakiens sont sortis de nouveau mardi dans les rues, en signe de rejet de nouvelles promesses de réformes des politiques et doutant que les élus répondent à leurs attentes lors d’une session du Parlement plus tard dans la journée. Les députés doivent discuter d’un remaniement gouvernemental, de l’ébauche d’une nouvelle loi électorale et…

Les autorités irakiennes ont échoué à imposer un couvre-feu nocturne à Bagdad, où de nouveaux manifestants affluent mardi, tandis que la ville sainte chiite de Kerbala se réveille d’une nuit de violences, ont constaté des journalistes de l’AFP. Au moins un manifestant a été tué dans la nuit à Kerbala, a annoncé la Commission gouvernementale…