Mardi, les autorités irakiennes ont déployé des renforts de l’armée et de la police dans la ville de Karbala suite aux violences qui ont accompagné les manifestations de ces derniers jours. Le ministère irakien de la Défense a déclaré dans un communiqué que l’armée et la police fédérale avaient été déployées aux côtés de la…

L’armée irakienne a décidé de nommer Hadi al-Amiri, un pro-iranien pur et dur, au poste de chef adjoint de l’Organisation de mobilisation populaire (Hashd al-Chaabi), selon le porte-parole du commandant en chef des forces armées, citant l’agence de presse irakienne sur « Télégramme ». Plus tôt, l’armée irakienne a condamné la frappe aérienne menée par les forces…

Le président irakien Barham Salih a refusé jeudi de désigner le candidat d’un bloc parlementaire soutenu par l’Iran au poste de Premier ministre, disant qu’il préférerait démissionner plutôt que de nommer quelqu’un à ce poste qui serait rejeté par les manifestants. Le bloc Bina (bloc Fattah), dirigé par Hadi al-Amiri, chef d’une milice soutenue par…

Les autorités irakiennes ont échoué à imposer un couvre-feu nocturne à Bagdad, où de nouveaux manifestants affluent mardi, tandis que la ville sainte chiite de Kerbala se réveille d’une nuit de violences, ont constaté des journalistes de l’AFP. Au moins un manifestant a été tué dans la nuit à Kerbala, a annoncé la Commission gouvernementale…

Une rivalité croissante entre deux puissantes factions musulmanes chiites a paralysé les efforts pour former un gouvernement en Irak six mois après les élections. Les deux groupes parlementaires les plus importants qui ont vu le jour après le vote de mai – l’un dirigé par le religieux populiste Moqtada al-Sadr et l’autre par le chef…

Hadi Amiri, chef des milices chiites irakiennes, a renoncé mardi à briguer le poste de Premier ministre, ce qui devrait ouvrir la voie à la formation d’un gouvernement après plusieurs mois de tractations. Amiri dirige l’Alliance Fatih, arrivée en deuxième position des législatives de mai dernier, dont les résultats n’ont pas permis de constituer une…

Le Parlement irakien a élu samedi 15 septembre 2018 à sa présidence le candidat soutenu par la liste pro-Iran, ouvrant la voie à la formation d’un gouvernement plus de quatre mois après les législatives. Alors que le pays est paralysé depuis le scrutin de mai, le vote au Parlement – qui doit encore élire deux…

Après avoir proclamé que Hadi al-Amiri,  chef des milices pro-iraniennes et leader du bloc Fattah, un bloc chiite obéissant aux ordres de Téhéran, ne ferait pas partie de son équipe gouvernementale, le religieux chiite Moqtada Sadr a finalement conclu une alliance avec lui en vue de constituer un nouveau gouvernement. Ce premier va sans doute…

Le chef chiite Moqtada Sadr, qui a théoriquement remporté les élections législatives en Irak, a exprimé sa crainte que l’Irak soit au bord d’une guerre civile. L’une des premières manifestations de cette guerre civile est, selon lui,  l’incendie criminel de l’entrepôt où étaient conservés des bulletins de vote. « Il est temps de restaurer, créer, et…