Treize membres de l’Armée nationale libyenne (ANL), dirigée par le général Khalifa Haftar, ont été tués lors d’affrontements avec les forces fidèles au Gouvernement d’Accord National (GNA) dans le sud de la capitale libyenne. Au même moment, plusieurs civils ont été blessés à la suite d’un bombardement contre un hôpital. Les deux incidents ont été…

Des sources au sein du gouvernement de Tripoli, également connu sous le nom de gouvernement d’accord national (GNA), ont rapporté avoir mené une attaque, dans la soirée du 2 avril, contre des positions de l’armée nationale libyenne (ANL) à l’ouest de Syrte et au sud de Beni Walid, toutes deux situées à l’est de la…

Une importante source militaire de la salle d’opérations de Syrte du commandement général de l’Armée Nationale Libyenne du maréchal Khalifa Haftar a déclaré que « des opérations de ratissage ont lieu près de la ville d’Al-Washeka, à l’ouest de la ville de Syrte, pour connaître le sort du commandant de l’avion de combat L 39 des…

Le lancement de l’opération « Peace Storm » par le gouvernement de Tripoli et la propagation dU Covid-19 en Libye ont suscité des inquiétudes au niveau international et, en particulier, au sein du Conseil de sécurité des Nations unies. Ce dernier, lors d’une réunion tenue le 26 mars, a souligné les dangers découlant de la nouvelle escalade…

Les forces de l’Armée nationale libyenne (ANL), dirigées par le général Khalifa Haftar, auraient abattu un drone turc alors qu’il se dirigeait vers le centre du pays. On a enregistré dans le même temps le premier cas de Covid-19.Les deux informations ont été révélées dans la soirée du 24 mars. En particulier, les forces du…

L’un des commandants de terrain des forces du Gouvernement d’Union nationale (GNA), Ziyad Balam, est mort à Misrata, le 18 mars. Ziyad Balam était l’un des sept terroristes identifiés du groupe jihadiste Ansar al-Sharia (Al-Qaida) responsables de l’attaque contre l’ambassade américaine à Benghazi en 2012 (aujourd’hui, un seul d’entre eux est encore en vie –…

Le journal arabe al-Araby al-Jadid, se basant sur des sources égyptiennes, a révélé quelques détails sur le rôle du Caire dans le nord de la Syrie. L’objectif est, une fois de plus, de freiner la Turquie. Selon les rapports, la première initiative remonte à la contribution de l’Égypte à la création d’un canal de communication…