La Compagnie nationale libyenne de pétrole (NOC), basée à Tripoli, a annoncé vendredi 29 juin 2018 qu’elle comptait suspendre à partir de dimanche 1er juillet ses opérations dans deux ports supplémentaires dans l’est du pays, ce qui porterait à 800.000 barils/jour la perte en production. Cette mise en garde intervient sur fond d’un bras de…