Le Marocain Abou Abderahman al Maghrebi, alias Ali Maychou, considéré comme le numéro deux et leader religieux du Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM), organisation jihadiste reliée à el-Qaëda, a été tué par les forces françaises au Mali début octobre, a annoncé mardi à l’AFP la ministre française des Armées, Florence Parly….