L’Arabie saoudite a intercepté vendredi 5 janvier 2018 un nouveau missile balistique au-dessus d’une province frontalière du Yémen, après l’annonce par les rebelles yéménites d’un tir contre le royaume saoudien. Les rebelles houthis, soutenus par l’Iran, sont en guerre contre le pouvoir au Yémen, aidé militairement depuis 2015 par une coalition arabe dirigée par l’Arabie…