Neuf combattants islamistes ont été tués la semaine dernière dans l’extrême-nord du Mozambique au cours de violents affrontements avec l’armée, a annoncé mardi le ministère mozambicain de la Défense dans un communiqué. Cette déclaration officielle est la première dans laquelle les autorités du Maputo reconnaissent que des combats les opposent au mystérieux groupe jihadiste qui…