Au moins 16 soldats nigérians sont portés disparus après une attaque attribuée au groupe jihadiste Boko Haram contre la ville de Kukawa, dans la région du lac Tchad, a-t-on appris mardi de sources militaires et sécuritaires. Des combattants, vraisemblablement liés au groupe Etat islamique en Afrique de l’Ouest (ISWAP), ont attaqué un marché local et…