Les hommes armés de Boko Haram ont tué samedi 65 personnes selon un dernier bilan, dans l’État de Borno, au nord-est du Nigeria, alors qu’ils revenaient de funérailles, ont déclaré des miliciens locaux et des habitants. Vers 10h30 GMT, les attaquants sur trois motos ont ouvert le feu sur un groupe d’hommes alors qu’ils revenaient…