Un travailleur humanitaire nigérian enlevé avec cinq autres personnes par un groupe jihadiste dans le nord-est du Nigeria en juillet a été exécuté, a annoncé mercredi l’ONG française Action contre la faim (ACF), dont les bureaux ont été fermés par l’armée la semaine dernière. « Le groupe armé retenant captifs une salariée d’Action contre la faim,…