Un groupe de miliciens luttant contre le groupe militant islamiste Boko Haram dans le nord-est du Nigéria a libéré 833 enfants de ses propres rangs, dont certains n’avaient que 11 ans, a déclaré vendredi l’UNICEF, l’agence des Nations Unies pour l’enfance. Groupe de travail mixte civil (GFIM) – Une milice anti-Boko Haram basée à Maiduguri…