Le Centre des relations publiques du Service Fédéral de Sécurité russe a rapporté que le 5 mars 2018, cinq partisans de «l’État islamique» ont été arrêtés à Makhachkala. Ils recrutaient des Daghestanais pour participer à des opérations militaires en Syrie. A en juger par la publication de RIA Novosti, l’organisateur et quatre de ses complices, …