La Turquie a terminé ses « préparatifs » en vue d’une nouvelle offensive dans le nord de la Syrie pour « détruire » une milice kurde soutenue par Washington, mais qu’Ankara considère comme « terroriste », a déclaré, mardi 30 octobre 2018, le président Recep Tayyip Erdogan. « Nous allons détruire la structure terroriste à l’est de l’Euphrate. Nous avons terminé nos…