Une zone tampon prévue dans la province d’Idleb en Syrie a été vidée des armes lourdes des groupes rebelles et jihadistes, a indiqué la Turquie mercredi mais le plus dur reste à faire avec le retrait avant lundi des jihadistes. Le 17 septembre, la Turquie, soutien des rebelles, et la Russie, alliée du président Bachar…

Deux responsables rebelles syriens pro-turcs ont déclaré à Reuters que des organisations insurgées avaient entrepris samedi 6 octobre 2018 de retirer leurs armes lourdes d’une zone démilitarisée qui a fait l’objet d’un accord entre la Turquie et la Russie dans le nord-ouest de la Syrie pour éviter une offensive du régime de Damas. « Le processus…

Des affrontements ont éclaté vendredi 5 octobre 2018 entre des rebelles soutenus par la Turquie et des jihadistes dans le nord-ouest de la Syrie, non loin de la future « zone démilitarisée » convenue entre Ankara et Moscou dans cette région, ont indiqué une ONG et un habitant. Cette confrontation armée intervient à quelques jours de la…

Le groupe rebelle Jaich al-Izza a annoncé samedi rejeter l’accord conclu entre Ankara et Moscou sur la création d’une zone démilitarisée dans la province d’Idleb, en Syrie, devenant la première faction rebelle à refuser cet accord. Le groupuscule jihadiste Houras al-Din, lié à al-Qaïda, l’a déjà rejeté, tandis que le principal groupe jihadiste Hayat Tahrir…

Le fossé se creuse entre les groupes rebelles à Idleb Les groupes rebelles d »Idlib sont de plus en plus divisés au sujet de l’accord sur la zone de démilitarisation conclu par la Turquie et la Russie au début de ce mois. Le 22 septembre, le Front de libération nationale (FLN) a publié une déclaration officielle…

Les rebelles pro-turcs ont réservé un accueil prudent à l’accord russo-turc prévoyant la création d’une « zone démilitarisée » dans la province d’Idleb, dernier bastion insurgé en Syrie, tandis que les jihadistes l’ont rejeté. Vladimir Poutine et Recep Tayyip Erdogan ont surmonté la semaine passée leurs divisions concernant le sort de cette région menacée d’une offensive du…

Dans la soirée du 1er août 2018, le Front national de libération (FNL) soutenu par la Turquie, le Front de libération syrien (FLS) et les Brigades Soukour al-Cham ainsi que des groupes plus petits – Jaysh al-Ahrar et Rassemblement de Damas – ont fusionné au sein d’une nouvelle faction. Le nouveau groupe utilisera le nom…