Dans un centre pénitentier à régime strict de la ville de Khujand (au nord du Tadjikistan), les gardiens ont du faire usage de leurs armes pour réprimer une mutinerie. Vingt prisonniers et deux gardiens ont été tués, selon RIA Novosti et Reuters. Selon l’une des sources, l’un des prisonniers, un militant de l’État islamique, a…