Sept militaires tchadiens ont été tués et quinze blessés dans la nuit de dimanche à lundi dans la région du lac Tchad lors d’une attaque des jihadistes nigérians de Boko Haram qui ont perdu 63 combattants, a déclaré à l’AFP le porte-parole de l’armée, le colonel Azem Bermandoa. « Les terroristes ont attaqué nos forces à…