Six personnes, dont deux militaires, ont été tuées dans la nuit du vendredi 28 au samedi 29 septembre 2018 dans une attaque sur les rives tchadiennes du lac Tchad du groupe islamiste Boko Haram, qui a perdu 17 jihadistes abattus par l’armée, a-t-on appris samedi de sources sécuritaire et militaire. « Deux militaires, trois agents des…