De nombreuses femmes terroristes de l’État islamique ont réussi à s’échapper des camps d’internement kurdes en Syrie. Deux djihadistes anversoises ont ainsi réussi à s’échapper. Ces deux femmes sont extrêmement dangereuses parce qu’elles ont été formées pour commettre des attentats terroristes. Selon diverses sources, ils se trouvent déjà en Turquie et n’ont pas encore été…