Les deux derniers Français actuellement jugés en Irak pour « appartenance au groupe Etat islamique » (Daec) ont été condamnés lundi en première instance à la peine de mort, a constaté une journaliste de l’AFP. Bilel Kabaoui, 32 ans, ainsi que Mourad Delhomme, 41 ans et présenté par le renseignement comme un « vétéran du jihad », ont écopé…