Un jihadiste, ses deux compagnes et leurs neuf enfants mineurs ont été remis mardi matin à la justice française après avoir été transférés de Turquie, a-t-on appris de sources concordantes. Les trois adultes, un homme de 35 ans et deux femmes dont l’une de 36 ans, ont été placés en garde à vue, ont précisé…

Les autorités françaises ont rapatrié vendredi cinq enfants de jihadistes, « orphelins et isolés, âgés de 5 ans et moins, qui se trouvaient dans des camps du nord-est de la Syrie », a annoncé le ministère des Affaires étrangères. « Ces enfants font l’objet d’un suivi médical et psychologique particulier et ont été remis aux autorités judiciaires », précise…