L’ONU a salué mercredi 23 octobre l’établissement pour la première fois de quatre postes de surveillance communs, dans la ville portuaire stratégique de Hodeida, entre le gouvernement yéménite et les rebelles houthis en conflit dans une guerre qui ravage le pays depuis cinq ans. Point d’entrée crucial pour les importations et l’aide humanitaire, le port…